Le tri sélectif est un jeu d’enfant !

26 Juillet 2016

Pour faire entrer le tri sélectif dans la vie des enfants, tous les moyens sont bons. Imitation de Lego, poubelles personnalisées, cocottes en papier… Petite revue de détail de quelques solutions particulièrement créatives.

A l’heure du développement durable et de la lutte pour la préservation des ressources naturelles de la planète, il est des réflexes qu’il vaut mieux intégrer dès le plus jeune âge, et dans cette perspective, le couple “tri sélectif-recyclage des déchets ménagers” en fait bien évidemment partie.

Tous les moyens sont bons pour sensibiliser au mieux les plus jeunes, c’est-à-dire les générations futures, au respect de l’environnement. A l’instar de ce studio de design italien Flussocreativo, qui propose une solution de tri écologique inspirée des Lego et savamment baptisé (et déposé au nom de) Leco.

Bleu, vert, jaune, blanche (pour le papier), s’il est certe assez volumineux, le Leco s’intègre néanmoins aisément dans une chambre d’enfant, ou dans un espace de jeu. Avec sa dimension ludique et citoyenne (à laquelle il n’est pas interdit d’ajouter une couche de “gamification”), son esthétique clairement revendiquée et une certaine fonctionnalité modulaire le Leco a tout pour séduire les plus jeunes.

Plus artisanale, et il faut bien le reconnaitre, beaucoup moins conforme d’un point de vue visuel au code couleur défini au niveau européen (bleu, jaune, vert…), l’atelier de création d’une poubelle personnalisée pour chaque type de déchet à recycler (bleu pour les journaux, jaune pour les cartons), est une option tout à fait envisageable. L’idée est ici que l’enfant puisse pleinement s’identifier à sa création.

De la gouache bleue et jaune, des rouleaux, des assiettes en carton, des feuilles, des feutres, des ciseaux, de la colle et des gommettes forment la liste des ingrédients indispensables à la fabrication d’une poubelle personnalisée (et donc unique) digne de ce nom. Libre ensuite aux jeunes créateurs, comme l’explique Chloé Cañadas Durant sur son blog, de dessiner, et de décorer l’ensemble aux couleurs de la planète.

Plus direct, mais tout aussi efficace, même si dans ce cas précis, l’imagination de l’enfant en sera beaucoup moins stimulée, ce bac de tri (pour les petits déchets à base de papier) fabriqué par Incidence. Un bac de tri orné d’une… cocotte en papier et qui s’intégrera très facilement au pied du bureau d’une chambre d’ado.