Nouveau chapitre de la mobilisation pour le tri des papiers

6 Mai 2011

Après 7 villes parcourues depuis février pour remettre le papier au cœur de la collecte sélective, se sont achevées le 5 mai à Aix-en-Provence les rencontres régionales. La région provençale signe également pour EcoFolio le début d’une nouvelle ère de ses partenariats avec la presse quotidienne régionale : les groupes Nice Matin et La Provence sont ainsi les premiers titres à rejoindre volontairement le dispositif.

Ces rencontres avec les élus, responsables techniques, professionnels des déchets et du recyclage ont été riches en débats et en enseignements sur les enjeux du tri des papiers en France. L’occasion de présenter aux acteurs locaux la filière, ses enjeux, ainsi que les pistes d’amélioration pour faire progresser le geste de tri et le recyclage des papiers. Les marges de progression demeurent importantes en France : sur un gisement de 4,1 millions de tonnes de produits papiers lus, utilisés et consommés, seulement 43% est trié puis recyclé, contre 75% en Allemagne.

« Nos réflexions et propositions ont trouvé un large écho auprès des collectivités locales venues nombreuses, a déclaré Géraldine Poivert, directrice générale d’EcoFolio. Les échanges nous ont permis de rendre compte des études opérationnelles que nous avons menées et surtout de bénéficier des expériences de terrain. Aujourd’hui, nous proposons des solutions à nos partenaires et allons lancer à l’issue de ces forums régionaux des chantiers d’expérimentation. »

Autre moment fort de ces rencontres, la révélation des résultats de l’enquête TNS-Sofres sur la relation des Français aux papiers, qui nous apprend que les papiers ne sont ni vécus ni désignés comme des déchets. Ils revêtent une forte valeur émotionnelle. Autre fait majeur : 92% des Français estiment que la consigne de tri des papiers est utile à rappeler, et concernant le mode de collecte, environ 78% des Français seraient prêts à déposer leurs papiers dans un conteneur spécifique à proximité de leur domicile.

68% des Français ont le sentiment d’être bien informés sur les consignes de tri des papiers. Pourtant, moins d’un papier sur deux est déposé dans le bac de collecte sélective. Il faut donc encourager les citoyens à trier leurs papiers. Ainsi, EcoFolio poursuit la démarche d’engagement volontaire avec la presse quotidienne régionale. Premiers titres à s’engager : Nice Matin, Var Matin, Corse Matin et La Provence qui relaieront très prochainement une campagne de sensibilisation au geste de tri des papiers.

Marc Auburtin, Directeur général délégué du Groupe La Provence, et Frédéric Touraille, Directeur général délégué du Groupe Nice Matin, se félicitent de ce partenariat avec EcoFolio. Ils déclarent tous deux : "Nous sommes ravis de ce partenariat avec EcoFolio. Les groupes La Provence et Nice Matin s’étaient déjà inscrits dans une démarche de développement durable en privilégiant les organisations et matériaux respectueux de l’environnement. Les papiers utilisés sont issus à 100% du recyclage ou des forêts gérées durablement (certification PEFC/FSC). Ces 2 groupes ont, par ailleurs, obtenu le label Imprim’Vert, label qui signifie que La Provence et Nice Matin font collecter et traiter les déchets qu’ils produisent par des prestataires agréés et n’utilisent pas de produits toxiques dans le cadre de leurs procédés d’impression. Ce partenariat avec EcoFolio qui, par une campagne de sensibilisation commune dans chaque journal, incitera les lecteurs au tri sélectif du papier après la lecture, s’inscrit résolument dans la continuité d’une démarche citoyenne et écologique. "

"En tant que presse de proximité, les quotidiens régionaux sont les supports privilégiés pour porter le message du tri des papiers, et accompagner les lecteurs dans l'adoption de ce geste éco-citoyen. Je suis très fière que ce soit ma région natale, la Provence, qui soit précurseur de cet engagement ", a confié Géraldine Poivert.

Les groupes Nice Matin et La Provence, par cette initiative, témoignent du rôle indispensable qu'ils tiennent dans le dispositif de recyclage des papiers. La bonne gestion du biomatériau papier assurera la pérennité du média!