Newspaperwood, le papier dont on fait du bois

25 Juillet 2016

Une entreprise néerlandaise transforme le papier journal en un matériau proche (et tout aussi résistant que) du bois. Une matière qui, une fois re-travaillée par un collectif de designers, donne naissance à toute une gamme d’objets tout à la fois élégants et épurés.

Voici un bel exemple d’économie circulaire! Newspaperwood, une entreprise néerlandaise, a développé une solution technologique qui permet de recycler les vieux papiers pour en faire un matériau tout neuf, esthétiquement et physiquement proche du bois. Explications.

Avec Newspaperwood, les invendus ne partent plus au pilon. “Nous utilisons les journaux de la veille que nous allons récupérer auprès des grands quotidiens locaux”, explique Arjan van Raadshooven, l’un des dirigeants de cette jeune entreprise néerlandaise.

“On les réutilise, et à l’aide d’une machine et d’une colle spécial, nous en faisons un tout nouveau matériau qui tant visuellement que par sa résistance se rapproche des caractéristiques du bois, à tel point qu’une fois séché et fini, on peut le scier et le découper comme du bois”.

Au final, cette matière composé à 95% de fibres de papier journal servira à créer des objets imaginés par un collectif de designers: des meubles (lampe, bureau, meuble de rangement…), mais aussi des bijoux (comme des pendentifs ou des montres produites en édition limitée pour des marques de luxe).

Mais la réalisation la plus spectaculaire à ce jour, à base de Newspaperwood, est le fruit d’une collaboration entre cette entreprise néerlandaise et le groupe automobile Peugeot, autour du concept car de voiture de sport Onyx.

 


L’habitacle de ce véhicule révolutionnaire qui fut présenté au Mondial de l’Automobile de Paris, intègre en effet pour des éléments comme le tableau de bord, les panneaux de portes et une partie des sièges, du Newspaperwood.