EcoFolio se félicite de l’ouverture de Vertaris

2 Mars 2010

En Isère, l’entreprise Vertaris ouvre ses portes avec un objectif ambitieux : produire chaque année plus de 100 000 tonnes de papiers 100 % recyclés pour la bureautique. 140 emplois seront ainsi crées dans l’année…

Christian Estrosi, ministre de l’Industrie et François Vessière, président de Vertaris inaugurent l’ouverture de Vertaris (Photo de Franck Ardito)

 

La société Vertaris 100% française s’inscrit au cœur de la croissance verte. Entreprise industrielle et éco-citoyenne, Vertaris transforme et valorise les vieux papiers issus de la collecte sélective au travers de trois activités :
- la production et la vente de papiers 100 % recyclés blancs
- la production et la vente de pâte à papier marchande 100 % recyclée
- la production et la vente de matériaux d’isolation

 

>> Vertaris, un projet ambitieux
 
Vertaris s’est lancée un défi ambitieux : atteindre une production annuelle de 120 000 tonnes de papiers 100% recyclés (dont 40 000 tonnes de ramettes à très haute blancheur) ainsi que la production de ouate de cellulose pour l’isolation de bâtiments.

 

Son originalité ? S’approvisionner uniquement de papiers récupérés post-consommation (collectes sélectives des ménages et collecte de bureaux) en s’appuyant sur un process industriel récent et performant de désencrage et de blanchiment. Les fibres de journaux qui ne seront pas intégrées dans la production des papiers recyclés Vertaris, représenteront la matière première de la production de ouate de cellulose.


Vertaris a été inaugurée le 22 février dernier par Christian Estrosi, ministre de l’Industrie, en présence  Isabelle Boccon-Gibod, présidente de Revipap, et de Géraldine Poivert, directrice générale d’EcoFolio, qui s’est félicitée de la naissance de la société : « Nos papiers d’hier deviennent une matière première que Vertaris recycle en nouveaux produits, susceptibles de créer de la valeur pour l’ensemble de la filière […]. Cette industrie du recyclage limite les émissions de CO2, préserve les ressources et contribue à créer un gisement d’emplois locaux. Vertaris s’inscrit bien dans une économie durable et vertueuse largement soutenu par  EcoFolio».

 

En effet, EcoFolio joue un rôle clé dans ce projet innovant : en optimisant la collecte des vieux papiers, l’éco-organisme joue aussi son rôle de levier. Près de 40 millions d’euros seront versés cette année pour soutenir le tri et la collecte. A travers EcoFolio, les acteurs économiques s’impliquent concrètement dans l’industrie du recyclage.

 

Grâce au soutien de l’Etat, des collectivités territoriales et du secteur privé, Vertaris mise sur la création de plus de 140 emplois d’ici la fin de l’année et ambitionne de s’affirmer rapidement comme un leader européen de la fabrication de papiers graphiques haut de gamme 100% recyclés. La filière papiers montre son potentiel de croissance…verte.

 

>> Le Communiqué de presse