Ecofolio au plus près de ses adhérents

15 Décembre 2015

Après la réunion organisée à Lille l’année dernière, les équipes d’Ecofolio se sont rendues à Nantes et à Lyon. Ces demi-journées d’échanges ont été l’occasion d’évoquer les enjeux de l'éco-conception et de rappeler le rôle déterminant des adhérents dans l'économie circulaire des papiers.

Les Matinées Ecofolio de Nantes et Lyon (26 novembre et 3 décembre 2015) ont donné l'occasion aux équipes d’Ecofolio et à ses adhérents d'échanger autour de la filière papiers et son avenir. Les thématiques ? Perspectives de l’économie circulaire des papiers, enjeux de l’éco-conception, accompagnement Ecofolio, déclaration 2016, évolution du périmètre… « Ces demi-journées sont l'opportunité pour nous d'aller sur le terrain pour présenter notamment les missions d’Ecofolio,  l’accompagnement des acteurs de la filière, le bilan du barème éco-différencié… Un contact de proximité qui permet également d'identifier les besoins au plus près des réalités, et de co-construire les réponses les plus appropriées à chaque situation », résume Julien Dubourg, responsable adhérents chez Ecofolio.

Les bienfaits de l'éco-conception

Ces rencontres sont également un moyen de revenir sur la finalité de l'éco-contribution. Car au-delà, des soutiens financiers versés aux collectivités, Ecofolio collabore avec un grand nombre d’acteurs de la filière notamment pour identifier les substituts aux éléments perturbateurs de recyclage et ainsi faciliter la circularité de la matière papiers. La diffusion des consignes de tri est également une des priorités d’Ecofolio, priorité qui nous permettra d’atteindre, tous ensemble, un taux de recyclage des papiers de 55%. Un  objectif ambitieux mais largement atteignable notamment si on  compare ce taux avec celui de nos voisins européens. En Allemagne par exemple, le taux de recyclage atteint 75% ! 

Les questionnaires de satisfaction le prouvent : le message est entendu par les adhérents, qui apprécient de « mieux comprendre l'utilisation de l’éco-contribution qui ne part pas en fumée mais au contraire vient servir la filière papetière et graphique. »