​Ecofolio invité à participer aux travaux du Forum Economique Mondial

17 Février 2016

Le forum économique mondial de Davos 2016 a donné l'opportunité à Ecofolio de partager son expertise en éco-conception via le lancement d'un guide international sur l'économie-circulaire des papiers.

« Design & management for circularity - The case of paper » : tel est le titre du livre blanc lancé lors de la dernière réunion annuelle du Forum Économique Mondial de Davos (20-23 janvier 2016) qui réunit dirigeants d’entreprises, responsables politiques, intellectuels et journalistes du monde entier autour des questions environnementales. Principal contributeur de ce guide pratique, Ecofolio y est consulté pour son expertise sur l’éco-conception, construite en lien avec l’ensemble des acteurs de la filière papier. « La participation d’Ecofolio au Forum Économique Mondial est pour nous un signal fort : elle montre une reconnaissance mondiale de notre méthode et du modèle que nous proposons, où les vieux papiers sont considérés comme des ressources au sein d’une boucle vertueuse et créatrice de valeur. Notre volonté est de faire prendre conscience aux industriels à travers le monde des enjeux économiques sous-jacents à cette démarche d’éco-conception » confie Géraldine Poivert, Directrice générale d’Ecofolio.

A l’origine de cette reconnaissance, le Barème Eco-Différencié Ecofolio

Le Barème éco-différencié (BED) est un outil unique, réalisé dans le cadre d’une démarche innovante de concertation avec tous les acteurs de la filière papiers. Il incite les entreprises à mettre sur le marché des papiers plus faciles à recycler, donne des repères à l’industrie pour orienter sa R&D et inventer de nouveaux produits adaptés à leur demande. Il a incité les fabricants et les émetteurs de papier à éco-concevoir et utiliser des produits éco-conçus. En un an, le BED d’Ecofolio a permis d’augmenter en France la part des papiers éco-conçus de 11%, pour déjà atteindre 55%. « Eco-conception, barème éco-différencié, innovations... Nous avons des expertises à valoriser via des collaborations à grande échelle, pour faciliter la mise en place de nouveaux dispositifs internationaux et démontrer que chaque acteur de l’industrie peut être en mesure de créer de la valeur autour de la fibre papier », ajoute Jean-François Robert, Responsable des Activités et Relations Industrielles chez Ecofolio.

Recommandations en éco-design et éco-management

Concrètement, le guide se structure en tableaux de recommandations simples pour augmenter la durée de vie des papiers, à destination des acteurs directs (qui ont une action directe sur le produit papier) et indirects (qui fournissent des solutions d’actions aux premiers) de la filière. Deux grandes catégories de recommandations sont présentées : eco-design et eco-management. « Les premières, s’adressant plutôt aux fabricants, imprimeurs, façonneurs, etc., portent sur les leviers d'éco-conception. Les secondes s’adressent aux acteurs qui interviennent après l'utilisation des papiers. Elles sont orientées vers des solutions d'éco-gestion de façon à limiter les pertes de fibres : tri à la source, collecte, production de sortes papetières, etc. », explique Jean-François Robert, Responsable des Activités et Relations Industrielles chez Ecofolio. Le but est avant tout de poser de grands jalons pour permettre aux décideurs politiques et économiques de mettre en œuvre l'économie circulaire des papiers, lui permettant ainsi de prendre un essor mondial.

La rédaction de « Design & management for circularity - The case of paper » s’inscrit dans le cadre du volet papier du Projet Mainstream, une initiative multi-secteurs lancée à Davos en 2012. Piloté par la fondation Ellen MacArthur et le cabinet McKinsey, il regroupe des dirigeants de grands groupes internationaux dans le but de développer l’innovation et généraliser l’adoption de l’économie circulaire.

Téléchargez le guide, en cliquant ici