Déstockage des papiers en collecte événementielle : l'exemple SIDEFAGE

13 Juillet 2015

Collecter différemment, en complément de votre dispositif habituel, tout en maîtrisant ses coûts ? Le SIDEFAGE a testé pour vous ! Au programme : grande opération collective de désarchivage et sensibilisation du public aux enjeux du recyclage des vieux papiers.

Le syndicat Intercommunal de gestion des DEchets du FAucigny GEnevois (SIDEFAGE) traite les déchets de 150 communes de l'Ain et de la Haute-Savoie, représentant plus de 370 000 habitants. Directement impliqué dans les performances de collecte en points d'apport volontaire, le Syndicat veille particulièrement à sensibiliser les usagers à l'importance du tri et du recyclage. Une dynamique éco-responsable qui a connu un point d'orgue lors de la dernière semaine du développement durable, sous forme de vaste collecte événementielle des vieux papiers. « Sous convention avec Ecofolio au nom de nos collectivités membres, nous avons répondu à l'appel à projet de collecte événementielle lancé par l'éco-organisme, qui a accompagné financièrement notre opération de désarchivage des vieux papiers», raconte Lucille Dargent, coordinatrice ambassadeur du tri au SIDEFAGE. 

6 jours, 6 secteurs géographiques, 6 bennes de collecte

Du 1er au 6 juin, 6 bennes ont tourné sur autant de communes réparties sur l'ensemble du territoire  pour proposer un total de 35 points de collecte. Un moyen d’expérimenter un mode de collecte différent et complémentaire au dispositif habituel. Résultat des courses : près de 15 tonnes de papiers collectés. « Plus encore que la captation d'un nouveau gisement de première qualité, cet évènement a permis de sensibiliser le grand public, mais aussi les administrations et les entreprises, aux enjeux du recyclage et à l'intérêt du tri sélectif », apprécie la coordinatrice. En complément des 331 dépôts de vieux papiers, les ambassadeurs du tri présents au pied des bennes ont ainsi pu échanger avec près de 240 personnes venues se renseigner sur les tenants et aboutissants du recyclage des papiers. 

Visuel-article-collecte-evenementielle

Principales inquiétudes : durée de conservation et confidentialité 

Constat principal du SIDEFAGE : « les gens ne savent pas quand jeter leurs archives et craignent souvent pour la confidentialité des données. » Le Syndicat a donc structuré sa communication autour de flyers résumant clairement la durée de conservation requise pour chaque type de document. Ses ambassadeurs du tri ont pour leur part détaillé la filière du recyclage, majoritairement automatisée, et rassuré les usagers inquiets pour la confidentialité. Les réticences se sont effacées au fil des échanges, le message est passé et la satisfaction de mise. Avec un bémol toutefois : « Nous escomptions plus de participation, plus de tonnages. Mais il s’agit d’une première ! Le contact avec les habitants doit être amélioré pour gagner en résultat», affirme Lucille Dargent. 

Collecte éphémère : les clefs du succès

L'expérience du SIDEFAGE lui permet d’identifier des écueils et d’imaginer des solutions palliatives pour décliner ce type d'opération de collecte événementielle : un évènement de courte durée, organisé par un organisme proche de ses administrés, avec une compétence collecte, pour plus de souplesse d'organisation. Un profil qui correspond à de nombreuses collectivités et promet de faire rimer qualité de l'information délivrée et quantité de vieux papiers collectés. « Quelle que soient la situation et les particularismes locaux, le plus important est de se lancer, d'autant que l'accueil du public est toujours très bon et gratifiant ! rassure Lucille Dargent. À chaque collectivité de trouver l'angle et le contexte pour développer ce type de collecte innovante, accompagné si besoin est par l'expertise et les dotations Ecofolio. »

Vous souhaitez être accompagné pour mettre en place un dispositif de collecte événementielle ?
Demandez à être mis en relation avec le chargé de mission de votre territoire en appelant le 01 53 32 86 70
 !