Blavet Bellevue Océan, ou comment booster le tri en milieu à dominante rurale

6 Septembre 2016

La communauté de communes Blavet Bellevue Océan développe une dynamique de collecte des papiers des ménages et des assimilés. Initiatives originales et dispositifs novateurs lui assurent une progression constante de ses performances logistiques et économiques sur la gestion des vieux papiers.

Être une collectivité mixte à dominante rurale ne limite en rien les possibilités de déploiement d’une collecte novatrice des vieux papiers. La preuve par l’exemple avec la communauté de communes Blavet Bellevue Océan, 5 communes et 17 000 habitants en apport volontaire des papiers séparés depuis plus de quinze ans. 
La collectivité a optimisé en 2015 son circuit de collecte, de façon à s’affranchir de tout passage par le centre de tri. Le prestataire de collecte adapte son planning de passages en fonction du taux de remplissage des bornes (suivi par les chauffeurs) et dépose directement les vieux papiers au repreneur. Un nouveau schéma qui doit beaucoup au comportement civique local, les caractérisations ayant montré un très faible taux d’erreurs de tri, préalable indispensable à la dispense de passage par la case « centre de tri »…

Une collecte des assimilés financée via la fiscalité déchets

Dans une volonté de renforcement des services proposés, la collectivité s’est également tournée vers les petites entreprises, avec la création d’un dispositif spécial pour renforcer la collecte des papiers. Une initiative née d’une expérimentation aujourd’hui pérenne, lancée lors de la mise en place de la redevance incitative en 2013 et soutenue financièrement par Ecofolio. Toutes les administrations et les entreprises sont désormais équipées d’outils de pré-collecte visant à faciliter le geste de tri. Cette action a ainsi permis à la collectivité de détourner 12 t de papiers des ordures ménagère résiduelles en 2015. Un chiffre qui vient compléter les 455 t issues des 94 bornes d'apport volontaire du territoire et devrait progresser à mesure que les entreprises adhéreront toujours plus au dispositif.

Entre optimisation des circuits, développement de la collecte des assimilés et alimentation de l’économie circulaire locale via la réinsertion de travailleurs en difficulté, la communauté de communes Blavet Bellevue Océan démontre par l’exemple qu’il est possible de faire rimer territoire à dominante rurale et dynamisme socio-économique de proximité.

Retrouvez Blavet Bellevue Océan et d'autres collectivités innovantes sur la carte des Collectivités Exemplaires !