Les bénéfices de l'éco-conception : trois questions à…

23 Mai 2016

Jean-Marc Piquet, directeur des ventes catalogues et produits publicitaire chez Maury Imprimeur.

Ecofolio : Maury Imprimeur est une entreprise 100 % française qui s'est développée et diversifiée au point de pouvoir aujourd'hui proposer à ses clients l'élaboration intégrale d'un magazine ou d'un catalogue. Quelle logique d'éco-conception adoptez-vous pour vos productions ?

Jean-Marc Piquet : Nous avons par exemple initié avec Écofolio une démarche au niveau des vernis. Nous faisons des tests sur de nouveaux produits non perturbateurs du recyclage des papiers et évoquons ces problématiques avec les fabricants, afin de les sensibiliser au développement de vernis adaptés à ces nouveaux besoins. 
Il est à noter que cette évolution des pratiques soulève une problématique technique : nos machines ont été conçues avec une capacité à imprimer sur certains types de matériaux, changer ces derniers nous contraint aussi à changer nos machines. Cependant nous sommes prêts à faire ces investissements et insistons lourdement auprès de nos fournisseurs de matières en leur expliquant que ces enjeux sont déterminants pour notre avenir.

Article-Maury

Vos clients comprennent-ils votre engagement et vous suivent-ils dans cette démarche éco-responsable ?
J-M P. : Globalement, les gens veulent de plus en plus de papier recyclé, c’est une véritable demande. Avec un bémol à la clef : tout le monde veut se targuer de produire des imprimés écologiques, mais tout le monde n'est pas forcément prêt à mettre la main à la poche, le recyclé étant parfois un peu plus cher que le non recyclé. Et il ne faut pas oublier non plus que pour fabriquer du papier recyclé, il faut à un moment utiliser de la fibre vierge. Il faut se poser la question du juste besoin : je pense pour ma part que 50 % de papier recyclé peut-être un bon ratio. 

Les donneurs d'ordres vous posent-ils des questions sur l'éco-contribution et son intérêt ?
J-M P. : Nos clients représentent souvent des volumes de commande assez conséquents et ont généralement appréhendé assez vite cette notion d’éco-contribution. Nous avons cependant tenu à nous former dès le départ sur ce sujet, afin de pouvoir aider et conseiller le faible pourcentage qui imprime peu et n'est pas forcément familier avec la notion d’éco-contribution, dont il ne maitrise pas nécessairement les tenants et aboutissants. Nous sommes des experts du papier et nous tenons à accompagner nos clients dans la conception de produits éco-conçus, comme dans la gestion de l'éco-contribution et du barème éco-différencié qui lui est liée.