Barème éco-différencié : moteur de l'éco-conception

1 Juin 2015

Le bilan du barème éco-différencié 2014 révèle une progression de 11 % de la part des papiers écologiquement responsables. Le résultat d'une stratégie incitative et pédagogique des adhérents Ecofolio dans leurs démarches d'éco-conception, fer de lance du développement de l'économie circulaire du papier.

Le pari en faveur de l’économie circulaire se concrétise : en 2014, le barème éco-différencié (BED) d’Ecofolio a permis d’augmenter la part des papiers éco-conçus pour atteindre 55 % contre 49 % en 2013. Avec près de 2 millions de tonnes de papiers en France désormais concernées par une démarche d’éco-conception, le bilan du dernier BED souligne l'intérêt de cet outil innovant, conçu en concertation avec tous les acteurs de la filière papiers, pour inciter les adhérents à mettre sur le marché des papiers plus faciles à recycler et dont l’origine est connue.

+ 25 % d'utilisation de papiers issus de fibres recyclées

Eco-concevoir un produit, c’est anticiper sa fin de vie dès sa conception et maximiser sa recyclabilité. Les vieux papiers ne sont alors plus considérés comme des déchets mais comme une ressource. Or, le bilan du BED démontre l’investissement des entreprises et administrations qui ont fortement amélioré leur gestion responsable des papiers. L’éco-organisme note ainsi une progression entre 2013 et 2014 de 25 % de l’utilisation de papiers issus de fibre recyclée (20 % vs 16 %) et une hausse de 11 % des papiers ne comportant aucun élément perturbateur du recyclage (55 % vs 49 %). 

Des investissements R&D ciblés

Ces résultats confirment qu'une dynamique vertueuse est engagée. Les actions mises en place par Ecofolio et ses partenaires poussent à une demande plus forte de papiers recyclés et facilitent le recyclage des vieux papiers. Deux éléments clés du développement de l'économie circulaire en France.
L'analyse du barème éco-différencié permet de surcroit de renforcer cette dynamique en identifiant les freins techniques à des papiers 100 % éco-conçus. Les investissements Ecofolio en matière de R&D sont ainsi orientés vers des alternatives aux éléments perturbateurs du recyclage (certaines encres, colles, vernis, …) adaptées aux différents types de supports.

→ Télécharger nos outils d’aide à l’éco-conception