Le grand prix Circular Challenge by Ecofolio décerné à la start-up Pili pour ses colorants naturels !

28 Novembre 2016

Pili a remporté le grand prix « Accélérateur » du concours de start-ups de l’économie circulaire, organisé par Ecofolio et ses partenaires. Pili ambitionne de créer des encres 100% biosourcées et 100% biodégradables, à partir de colorants issus de micro-organismes. Une alternative à la pétrochimie…

Pili, la start up qui donne des couleurs à l’économie circulaire

Pili, c’est le projet un peu fou de quatre jeunes entrepreneurs à la fois biologistes, designers et financiers : en 2014, ils décident d’inventer une encre qui ne soit pas issue du pétrole, ressource fossile, mais qui soit 100% biosourcée et 100% biodégradable. 

Les colorants sont dans tous les produits du quotidien. Un marché phénoménal dont on estime qu’il représentera, en 2020, plus de 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Mais ces colorant qui nous permettent de voir la vie en couleur ont également un coût environnemental puisque 99% d’entre eux proviennent de la pétrochimie. 

Aujourd’hui le pari est tenu. Après plus de deux années de recherche et développement, plusieurs brevets sont déposés et les premiers partenariats avec des industriels se concrétisent. Les bactéries Pili, produisant un premier colorant naturel de couleur bleu, trouvent leurs premiers débouchés dans les secteurs du textile et de la cosmétique.

Et ils ne comptent pas s’arrêter là : la recherche continue en vue de développer d’autres couleurs et d’ouvrir de nouvelles perspectives notamment dans le secteur du papier.

 
« Pili est un projet industriel ambitieux. Depuis la création de la société il y a près de deux ans, nous avons obtenus des résultats très encourageant pour projeter un futur où les encres seront totalement biosourcées et biodégradables. Les couleurs que nous développons le sont déjà et permettront de faciliter les procédés de désencrage et améliorer l’efficacité de la boucle du recyclage. » Jérémie Blache et Guillaume Boissonnat, cofondateurs de Pili.

Le projet a séduit le Jury de Circular Challenge, le concours d’Ecofolio récompensant les startups les plus innovantes de l’économie circulaire. Pili se voit offrir un financement de 60.000 € destiné à faciliter le développement du projet et bénéficie surtout d’une belle opportunité d’accès au réseau des adhérents d’Ecofolio et de l’accompagnement de ses partenaires, reconnus dans le monde de l’innovation. 

La remise des prix avec Géraldine Poivert (Directrice générale d’Ecofolio), Jérémie Blache et Guillaume Boissonnat, cofondateurs de Pili et Michel Valache, Président MVE Conseil et Président du jury

« Avec Circular Challenge, Ecofolio franchit une nouvelle étape dans sa politique de soutien à l’innovation. Pili porte un projet réellement innovant dont nous voyons des applications concrètes pour nos adhérents et toute la filière papier. Et c’est aussi le cas pour les quatre autres finalistes. Nous sommes heureux aujourd’hui d’avoir identifié ces projets et de contribuer à leur développement » - Géraldine Poivert, Directrice générale d’Ecofolio.

Circular Challenge : l’innovation au service de la transition environnementale

Organisé par Ecofolio, Circular Challenge récompense les start-ups et PME qui proposent des solutions innovantes répondant aux défis de l’économie circulaire. A travers ce concours inédit dans le monde des éco-organismes, Ecofolio catalyse l’innovation au service d’une croissance verte. Grâce au Circular Challenge, les futurs leaders du recyclage sont détectés et le développement de leur projet accéléré.

Afin de renforcer l’impact de Circular Challenge, Ecofolio s’est entouré de partenaires impliqués sur ces enjeux et experts de l’innovation :

  • Partenaires économiques : Paris&co, Demeter Partners, EY, Réseau Entreprendre 92, Investessor. 
  • Partenaires institutionnels : bpifrance, l’ADEME, GreenTech Verte : incubateur du Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, AACC Développement durable. 
  • Partenaires filière : CTP, Pôle Ecoconception, UNIIC, Imprim’Vert, AFDPE, ATIP.

« Les start-ups et les PME sont de formidables vecteurs de croissance et elles créent de l’emploi. Elles sont donc essentielles dans le développement de l’économie circulaire de demain : passer d’une gestion des déchets à la valorisation des ressources. Fort du succès de cette première édition, je vous annonce que Circular Challenge sera reconduit en 2017 ! » - Géraldine Poivert.

 

Les finalistes : autant de projets innovants pour faire progresser l’économie circulaire

LINKROOF se voit décerner le prix « Coup de cœur du jury » avec sa technologie permettant d’utiliser les vieux papiers pour fabriquer des toitures innovantes à destination des particuliers et des professionnels.
  

Les autres finalistes de cette édition n’ont pas tout perdu : de premiers contacts prometteurs avec des industriels sont déjà pris. CELLULOPACK, fabricant de   barquettes alimentaires 100% compostables, étanches et biodégradables ;  DATAPOLE, créateur d’un logiciel d’analyse prédictive pour optimiser les coûts de collecte et INOFIB : inventeur d’un nouveau procédé pour fabriquer des films biodégradables sont promis à un bel avenir.