A Kidexpo, les plus jeunes s’initient au tri et au recyclage des papiers avec EcoFolio du 22 au 25 octobre

21 Octobre 2010

EcoFolio, l’éco-organisme des papiers, présente son outil pédagogique de sensibilisation au tri des papiers « Léo Folio » et accueille le public pour des ateliers de fabrication de papier recyclé et des animations autour de l’origami du tri.

L’outil pédagogique « Léo Folio, l’univers du recyclage des papiers » labellisé par le ministère de l’Ecologie, sera présenté en exclusivité sur le stand. Il sera mis à la disposition des collectivités locales en charge de la communication sur le tri et des enseignants, au cours des prochaines semaines. Cet outil se présente sous la forme d’un livret carrousel accompagné d’un manuel d’utilisation pour l’enseignant et d’une dizaine de fiches ateliers pour les enfants. Il permet de sensibiliser les enfants…et à travers eux toute la famille au geste citoyen du tri et aux bénéfices environnementaux du recyclage. L’apprentissage des nouvelles consignes de tri des papiers formulées par Léo Folio devient ludique.

A cette occasion, EcoFolio accueillera le public sur son stand autour d’animations pédagogiques afin d’inciter les plus jeunes à devenir les éco-citoyens de demain. Chaque enfant pourra fabriquer sa feuille de papier recyclé ou jouer avec l’origami du tri ou repartir avec sa carte mémo consigne de tri pour partager en famille ou entre amis les bonnes pratiques du tri des papiers.

« 83% des Français considèrent le papier comme un matériau facile à trier », affirme Géraldine Poivert, directrice générale d’EcoFolio. « Pourtant moins d’un papier sur deux est aujourd’hui trié. Nous souhaitons montrer la finalité du geste de tri aux  plus jeunes pour les inciter à participer à la chaîne du recyclage des papiers ». Avec le slogan « Je trie, tu tries, il trie, nous recyclons ! » EcoFolio appelle les enfants à faire un geste simple et bon pour la planète : trier ses papiers pour qu’ils soient recyclés… jusqu’à 5 fois !

Les bénéfices du recyclage se vérifient sur le plan environnemental et économique. La production de papier recyclé par rapport à celle de papier vierge consomme jusqu’à trois fois moins d’eau et d’énergie et limite les émissions de CO2 de 30%.